Apprendre le polissage à la rotative

Le polissage fait parite des métiers du detailing.

Il existe deux types de polisseuses : la polisseuse orbitale et la polisseuse rotative. Réaliser un polissage à la polisseuse rotative sur une carrosserie automobile nécessite des qualifications spécifiques. La polisseuse à la rotative est considérée comme plus difficile à manier que la polisseuse orbitale; il est donc primordial de suivre un parcours de formation au préalable avant de proposer des prestations de rénovation esthétique automobile incluant un polissage. 

polissage à la rotative

Le polissage à la machine rotative

On réalise un polissage à la rotative dans le but d’éliminer les défauts présents sur la carrosserie d’un véhicule tels que : micro-rayures, rayures profondes, peau d’orange et hologrammes. Ces défauts apparaissent pour plusieurs raisons : un mauvais entretien de la carrosserie, un nettoyage mal réalisé, l’usure due au temps ou aux intempéries, les coups de clef, les accrochages … Tous les usagers de la route sont concernés par cette problématique; la demande de prestation de rénovation esthétique automobile est donc en pleine expansion. En tant que préparateur esthétique automobile, se former pour devenir polisseur à la rotative est essentiel pour développer ses qualifications et proposer ce type de prestations à sa clientèle. Formation detailing, le centre d’enseignement à la préparation et rénovation esthétique automobile propose des formations de polissage à la rotative dispensées par des experts du detailing. Les formations s’adaptent à tous les niveaux et tous les projets. En tant que professionnel du detailing, suivre une formation permet également de se perfectionner à la technique du polissage à la rotative.

Les risques de la rotative

Le premier risque est de brûler la peinture car une polisseuse rotative tourne à une vitesse plus élevée qu’une polisseuse orbitale. Par conséquent, il est donc possible de couper une couche entière de peinture; le retrait de la couche transparente s’appelle une percée et enlever une couche de couleur complète s’appelle une brûlure.

Le second risque est de brûler les bords car le tampon de polissage de la polisseuse à la rotative se déplace très rapidement. Le tampon se déplace à environ 110km/h et frapper quelque chose avec le bord de votre pad pourrait causer des dommages très importants.

Le troisième risque est de laisser des hologrammes et des traces de polissage par une mauvaise utilisation de la polisseuse à la rotative.

Pour éviter ces risques, il est essentiel de suivre une formation au métier du polissage de carrosserie à la rotative.

 

es risques du polissage à la rotative
aprendre les savoirs faire du polissage à la rota

Les savoirs-faire à la rota

Les savoir-faire indispensables pour réaliser un polissage sont : accueillir un client, étudier une demande client, renseigner un client, proposer un service, produit adapté à la demande du client, établir un contrat de prise en charge, informer le client sur les modalités de nettoyage, vérifier les éléments endommagés avant réception du véhicule, organiser un poste de travail, entretenir un outil ou un matériel, planifier les réceptions de véhicules, réaliser un nettoyage minutieux de extérieur du véhicule, identifier les éléments à rénover et protéger, identifier une intervention, réaliser une décontamination chimique et mécanique, utiliser des outils de nettoyage, réaliser un masquage sur les éléments du véhicule à protéger, identifier les produits nécessaires à la rénovation et au nettoyage du véhicule, établir un compte rendu d’intervention, entretenir un poste de travail, contrôler les surfaces, l’épaisseur, le dépôt et l’aspect. Pour acquérir les savoir-faire, les compétences, les connaissances et les qualifications indispensables pour réaliser un polissage, il est impératif de suivre une formation au métier du polissage de carrosserie à la rotative.

Le matériel nécessaire pour le polissage

La première étape est d’apprendre le métier de polissage de carrosserie à la rotative. La deuxième étape est le choix du matériel car il est primordial de choisir un matériel de qualité pour effectuer un polissage professionnel.

Il vous faudra :

  1. Un kit de décontamination afin de décontaminer la carrosserie avant de réaliser le polissage à la rotative.
  2. Une polisseuse rotative, il existe plusieurs marques sur le marché de la cosmétique automobile (flex, rupes …).
  3. Des pads à adapter à sa polisseuse pour appliquer le polish.
  4. Des micro-fibres.
  5. Du polish de qualité pour réaliser le polissage.

Le centre de formation Formation detailing travaille avec plus de 500 marques de cosmétique automobile différentes afin de permettre à ses élèves de tester les outils et produits pour faciliter les choix à faire lors du lancement de leurs activités professionnels.